Cachi est un village situé à environ 3h de Salta, c’est l’endroit parfait pour passer quelques jours à se promener dans les ruelles du village ou rester assis sur la place de l’église à contempler la vie qui grouille de partout..- A 2500m d’altitude c’est aussi une bonne étape pour s’habituer aux températures nocturnes et matinales souvent négatives et dans une moindre mesure, (parce que 2500m ce n’est pas non plus l’Everest) pour commencer à s’acclimater au « MAM » ou mal aigu des montagnes, il y a même un stade pour les athlètes et un centre d’entraînement en altitude – Qu’on se rassure nous n’avions pas l’intention de participer au « World mountain running championships » ou autres facéties du genre, non que l’envie ne nous démange, mais plutôt que, grâce à notre légendaire faculté d’abnégation nous évitons de dépenser nos calories (durement gagnées à l’aide des fabuleux gâteaux aux noix et Dulce de Leche de Camille) dans de vains exploits héroïques ou sportifs . . .

Nous quittons donc Cachi après environ deux semaines à profiter du village, mais aussi, à remettre nos vélos en état et bricoler plusieurs autres choses sur notre camion comme nos cuves à eaux qui n’avaient pas appréciées les nuits à -20°C ainsi que les innombrables kilomètres de tôles ondulées de ces derniers mois . . .